ASSO MEMORI

Bienvenue sur notre nouveau site

Conférence sur Philippe de Girard

conf-janvier

« Inventeur et industriel français, né à Lourmarin (Provence) et mort à Paris. En 1804, Napoléon lance un concours, doté d’un prix de un million, pour une machine qui permettrait de filer convenablement le lin, l’étirage mécanique ne parvenant pas encore à donner aux fibres la qualité requise. Philippe de Girard inventera cette machine, installée à Paris (1815). Préalablement trempée dans une solution alcaline, la filasse, tirée par une pince, monte entre deux peignes, simultanément entraînés dans un va-et-vient horizontal et dans un mouvement alternatif vertical. Grâce à l’application nouvelle ainsi donnée à l’action des dents du peigne, on obtient des fibres d’une grande souplesse. La chute de l’Empereur ayant mis fin au concours, Philippe de Girard, que ses recherches ont ruiné, accepte des offres étrangères. Il crée en Autriche une filature de lin et une fabrique de machines à filer, puis, invité par le tsar Alexandre Ier, il s’installe en Pologne (1825). Dans une petite ville, qu’on appellera Girardov, il dirige une importante filature. Revenu en France (1844), il est dédommagé pour son invention désormais partout appliquée. »

Jacques MÉRAND

conf

Photos sur —►l’album Google

Publicités

23 janvier 2017 - Posted by | Conférences

Un commentaire »

  1. Conférencier-conteur que j’ai apprécié, bien que Claude Vallet ait su poser les bonnes questions pour que nous puissions en savoir davantage ….Merci à Roger et Marcelle !

    Commentaire par desrousseaux jeannine | 25 janvier 2017 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :