ASSO MEMORI

Bienvenue sur notre nouveau site

Rites et croyances autour du Luberon – les photos

ConfFev

Photos sur —►l’album Picasa

Publicités

16 février 2013 Posted by | Conférences | Un commentaire

La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran de Cavaillon

SaintVeran

La cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran de Cavaillon fut durant plusieurs siècles le siège épiscopal du diocèse de Cavaillon, aujourd’hui incorporé à l’archidiocèse d’Avignon.

Consacrée en 1251 par le pape Innocent V, il s’agit d’un édifice de style roman. Le sanctuaire est composé d’une nef unique de cinq travées, voûtée en berceau brisé et bordée de plusieurs chapelles latérales. Une coupole sur trompe couvre la travée du chœur, sur laquelle s’élève un puissant clocher octogonal. Une abside à cinq pans, voûtée en cul de four, abrite un imposant retable datant du XVIIIe siècle.

L’intérieur de la cathédrale conserve un ensemble de peintures monumentales du XIXe siècle, œuvre du peintre Seguin. Tandis que dans la nef, les arcs-doubleaux sont ornés des blasons des évêques de Cavaillon, le chœur est couvert de rinceaux végétaux avec pampres et pommes de pins. La coupole est décorée de motifs végétaux et d’étoiles. L’intrados de l’arc de l’abside porte cinq médaillons circulaires ainsi que l’inscription latine « Quam dilecta tabernacula tua domine virtutum ».

Accolé au mur nord du chœur (disposition « à l’italienne ») se trouve un orgue daté de 1654, construit par le flamand Charles Royer alors installé à Brignoles. Il est reconstruit en 1966 par la société Gonzalez sous la direction de Georges Danion, sur les plans de Maurice Duruflé.

Contrairement à l’usage, les travaux de construction de la cathédrale débutèrent par la nef, édifiée de 1115 à 1125, tandis que l’abside ne fut achevée qu’au début du XIIIe siècle. Durant les troubles religieux du XVIe siècle, les troupes protestantes, menées par François de Beaumont, baron des Adrets, mirent à sac la cathédrale, qui fut restaurée au siècle suivant : de cette époque datent les chapelles latérales, ornées de boiseries et de tableaux des peintres Nicolas Mignard et Parrocel. Entre 1858 et 1867, une nouvelle campagne de restauration fut décidée par le curé Joseph de Terris : de cette époque datent les fresques et une partie de la statuaire.

Du groupe cathédral, subsiste un cloître roman et les vestiges d’une chapelle.

La cathédrale est dédiée à Véran, évêque de Cavaillon et patron des bergers, vers 568 et 589. Elle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840.

(Source Wikipédia)

Photos sur —► l’album Picasa

15 février 2013 Posted by | Sorties | 2 commentaires